REPRISE DES TRAINS INTER-WILAYAS (TRAINS DE BANLIEUE) ET DES TRAINS UNIVERSITAIRES, DIMANCHE 03 JANVIER 2021       -       REPRISE DES TRAINS RÉGIONAUX ET GRANDES LIGNES, À PARTIR DE LUNDI 4 JANVIER 2021, À L’EXCEPTION DES TRAINS COUCHETTES       -       PASSAGE À NIVEAU NON GARDÉS : ATTENTION CONDUCTEURS DE VÉHICULES! LE RESPECT DU CODE DE LA ROUTE ET DE LA SIGNALISATION EST VITAL
(1 Vote)

Le Directeur Général de la SNTF participe à la 17ème réunion de l'Assemblée Régionale de l'Union Internationale des Chemins de Fer / Région Afrique

Le Directeur Général de la Société Nationale des Transports Ferroviaires - SNTF a participé ce mercredi 09 décembre 2020, aux travaux de la Dix-Septième session de l'Assemblée Régionale de l'Union Internationale des Chemins de Fer / Région Afrique, en présence des responsables des réseaux ferroviaires Africains, du Président de l’UIC/Région Afrique et du Directeur Général de l'Union Internationale des Chemins de Fer - UIC.

Cette Session a été organisée exceptionnellement cette année en visio-conférence, compte tenu de la situation épidémique liée à la pandémie de Covid-19.

L'ordre du jour comprenait une présentation du rapport d’activités de l’année 2020 et l'adoption du plan d’actions pour l'année 2021.

Au cours de cette réunion, le bilan d’activités de l'année en cours a été présenté, notamment l'organisation de nombreux événements ferroviaires internationaux tels que les séminaires, les congrès et les conférences techniques, ainsi que l'amélioration des canaux de communication et d'échange d'informations dans la Région, et la mise en œuvre de cycles de formation spécialisées et la réalisation d'études prospectives sur la stratégie de revitalisation des chemins de fer en Afrique à l'horizon 2063, et la réalisation d’un réseau intégré de chemins de fer continental à grande vitesse en Afrique.

Dans son allocution lors de l’ouverture officielle des travaux de l’Assemblée Régionale, Monsieur Karim AYACHE, Directeur Général de la SNTF, a exprimé ses remerciements au Président de l’UIC/Afrique pour les efforts déployés dans le cadre du développement et de la dynamisation de la coopération et des échanges bilatéraux et multilatéraux entre les réseaux Africains pour la promotion du rail en Afrique.

Il a souligné que l’UIC Afrique est le cadre privilégié pour déterminer et exprimer les besoins des réseaux africains dans le domaine de la coopération, y compris le renforcement des capacités et l'assistance technique.

Dans ce cadre, il a proposé d’intensifier les échanges d’expériences et la formation et l’assistance technique pour la généralisation des TIC dans les systèmes ferroviaires pour améliorer les performances, la sécurité et la régularité des réseaux en optimisant la gestion du trafic, la signalisation, la maintenance et l'interopérabilité. Il a en outre, proposé la mise en place de passerelles de coordination et de coopération entre le Comité des Transports Ferroviaires Maghrébin (CTFM) et l’UIC/Région Afrique.

Lu 2110 fois